Santé des enfants

De LeWiki.

Sommaire

La naissance

Tout comme en France, les nouveaux-nés sont controlés dans les premières minutes de leur vie (réflexes, membres, organes vitaux...).

Contrairement à la France, bébé et maman ne restent pas à l'hôpital quelques jours. Mais des contrôles sont effectués les 8 premiers jours à domicile par la sage-femme, la kraamzorg, et une infimière du GG&GD. Cette dernière contrôle surtout le fonctionnement du sytème auditif.


Le suivi 0 - 4 ans

  • GG&GD ou Consultatiebureau

Equivalent de la PMI (Protection Maternelle Infantile) en France.

L'enfant est convoqué au GG&GD de façon automatique. Une infirmière ou un pédiatre contrôlent la croissance (poids, taille), font les vaccinations, posent des questions sur l'enfant (alimentation, sommeil, maladies...) et son environnement familial et éducatif. Vers 3 ans, ils contrôlent aussi la vue et l'expression/compréhension.

A partir de 4 ans, le dossier est envoyé au médecin scolaire qui prend la relève de ces contrôles et vaccinations.

  • Pédiatre

Kinderarts. On ne peut quasimment pas voir un pédiatre sans y être envoyé par le mèdecin généraliste. Ce n'est donc qu'en cas de réel problème de santé qu'on y va.

C'est lui qui oriente vers un spécialiste (ORL par exemple). Les pédiatres sont généralement en hôpital, comme la plupart des spécialistes aux Pays-Bas.

  • Orthophoniste

Logopedist En cas de difficultés de langage (retard, prononciation...), l'enfant est envoyé chez l'orthophoniste.

Les listes d'attente sont très souvent de plusieurs mois.

Les vaccinations

Si en France les vaccinations sont pour certaines obligatoires, ici, elles ne sont que recommandées. Libre aux parents de faire le choix de vacciner ou pas leurs enfants.

Le calendrier des vaccinations principales (DTPolio=DKTP / ROR=BMR) est aux Pays-Bas plus resséré qu'en France. Peut-être à cause de la plus forte concentration de population?

Les patchs utilisés en France pour éviter/limiter la douleur de l'injec tion ne sont pas fournis ici. Le même effet peut-être obtenu avec un sachet réfrigéré que l'on applique à l'endroit où la piqure va être faite et ce quelques minutes avant.

Les réactions aux vaccins sont moins fréquentes depuis que sont utilisés les nouvelles générations de vaccins. Mais elles peuvent encore survenir...


Allaitement et diversification

  • Allaitement:

En cas de souci, on peut consulter une maman de la Leche league , ici ou en France. Il s'agit de mamans bénévoles, expérimentées et formées qui donnent des conseils utiles et rassurent pour toute question concernant l'allaitement, sans prendre parti. On peut trouver le numéro de la maman à joindre sur le site internet de la Leche league. Sur leur site, on trouve aussi beaucoup d'informations sur l'allaitement.
Les Kraamzorg et personnels d'hôpitaux sont en général bien formés concernant l'allaitement.
Le livre "Allaitement" du Dr Marie Thirion est également de bon conseil, à lire de préférence avant la naissance et dans les moments de doutes ou en cas de problèmes (car pas très facile de trouver une réponse à une question précise dans l'urgence).

  • Diversification:

Les petits soucis classiques

  • Rhumes

Les enfants font énormément de rhumes les 3 à 5 premières années de leur vie. Ils se constituent ainsi leurs défenses immunitaires.

Fidèles à eux-mêmes les néerlandais ne soignent quasimment pas ces petites affections. Mais il est vrai que le plus souvent aucun médicament n'est vraiment nécessaire. Par contre, des précautions d'hygiène et des réflexes préventifs ou de conforts peuvent être mis en place par les parents: lavage du nez avec du serum physiologique et mouchage pour éviter la surinfection, gouttes en cas d'écoulement coloré, sirop apaisant(hoestdrank)/tisane à la camomille/miel en cas de toux ou mal de gorge, inhalations d'eucalyptus, etc... et bien sûr le ici sacro-saint paracétamol!

Mais ne jamais prendre à la légère une toux ou une fièvre. Mieux vaut faire contrôler pour rien les poumons/bronches d'un enfant qui tousse que de laisser dégénérer!

Idem avec la fièvre: bien surveiller et ne pas hésiter à téléphoner au docteur.

En cas de rhumes trop fréquents ou dégénérant souvent en bronchites / otites / laryngites, ne pas hésiter à exiger du médecin généraliste une lettre pour consulter un pédiatre ou un ORL. Il peut en effet y avoir une cause à cet état récurrent (hypersensibilité des voies respiratoires ou asthme infantile, végétations, amygdales...) et donc un traitement!

  • Poussées dentaires

Elles peuvent commencer dès 2 mois ou après 6 mois. Chez certains enfants tout se fait sans problèmes ni douleurs, pour d'autres c'est un vrai calvaire.

L'enfant peut faire de fortes poussés de fièvre (qui peuvent chuter tout aussi soudainement qu'elles sont apparues), baver énormément, mettre ses mains dans sa bouche, avoir très mal...

Les solutions varient selon l'intensité: un biscuit ou un morceau de pain sec à mastiquer (attention avant 6 mois), un hochet (spécial pour les dents) réfrigéré, un massage des gencives avec une brosse à dent spéciale en sillicone, l'homéopathie (camomilla, ici Chamodent de VSM), et encore le ici sacro saint paracétamol.

  • Asthme / Bronchite asthmatique / Bronchiolite

Tout comme en France, il existe différents traitements: massages respiratoires, mais surtout bronchodilateurs, anti-inflammatoires et corticoïdes.

Les kinés faisant les massages respiratoires sont difficiles à trouver et peu fréquents, mais ils existent.

Les inhalateurs (bronchodilateurs, anti-inflammatoires et corticoïdes) sont fournis avec une extension au format adapté à l'âge de l'enfant qui couvre la bouche et le nez. Les débuts sont assez difficiles, mais on arrive généralement à trouver un moyen de faire. Ces produits (très forts) permettent au système respiratoire de fonctionner convenablement, ce qui est très important car les organes touchés ont besoin de pouvoir se développer dans de bonnes conditions. Au bout de plusieurs mois, voire de quelques années, l'enfant n'a plus besoin de ces produits. Pour des informations sur ces produits, voir la fiche Traitement de l'asthme

  • ORL

Certains enfants sont sans arrêt enrhumés avec écoulement nasal coloré et otites fréquentes. Une visite chez l'ORL peut aider.

Une intervention chirurgicale légère est ici régulièrement proposée (peut-être trop souvent?): suppression des végétations (neus amandelen) et/ou des amygdales, pose de drains (buisjes)dans les oreilles.

  • Crampes digestives

Les nourrissons ont fréquemment des crampes digestives, de façon plus ou moins importante.

'Le' conseil donné par le corps médical est que la maman et le bébé boivent de la tisane au fenouil (venkel thee).

Si l'enfant est allaité, la maman peut essayer de supprimer de son alimentation tout ce qui fermente (choux, pois, patates...), les sodas (surtout le coca), les produits à base de lait de vache.

Que l'enfant soit allaité ou pas, on peut essayer la bouillote sur le ventre, les massages du ventre (avec douceur et légèreté et en utilisant une huile exprès comme celle de Weleda par exemple), l'homépathie (colocynthis en France, cinababy de VSM aux Pays-Bas), le portage...

Mais avant tout, ne pas hésiter à faire contrôler bébé par un médecin pour exclure tout problème sèrieux!

  • Muguet
  • Insomnies et cauchemars
Outils personnels